L’arthrose est, comme chez les Hommes, une maladie d’usure des cartilages au niveau des articulations. Cette usure anormale entraine une inflammation de ladite articulation ce qui génère une douleur et peut, dans certains cas, amener à d’autres complications.

Il est donc nécessaire de traiter l’arthrose du chien afin de stopper la douleur et d’éviter que la pathologie ne s’aggrave. En fait, plus l’arthrose est traitée rapidement et plus l’animal conservera des articulations en bonne santé.

 

Comment savoir si mon chien souffre d’arthrose ?

La manipulation des différentes articulations par votre vétérinaire va mettre en évidence les différents points de douleur de votre chien mais il existe quelques repères qui peuvent commencer à vous alarmer :

  • Après une phase de repos, il a du mal à se lever
  • Après un exercice intense, il est raide
  • Il hésite ou ne veut plus descendre/monter les escaliers, sur le canapé, dans la voiture
  • Votre chien marche le dos rond
  • Il met du temps à s’asseoir ou se coucher
  • Il ne fait plus de roulade sur le dos

Si vous reconnaissez votre chien dans cette liste, pensez à prendre rendez-vous chez votre vétérinaire. Il pourra faire une radiographie sur votre animal qui permettra de graduer sur le stade de développement de l’arthrose.

 

Facteurs aggravants

Il existe des facteurs qui peuvent précipiter l’apparition de l’arthrose du chien.

  • Le surpoids entraîne une surcharge articulaire et donc une usure plus importante du cartilage. La perte de poids à elle seule peut améliorer la locomotion.
  • Directement lié au point précédent, le manque d’activité aboutit à une raideur articulaire et une perte de masse musculaire
  • Un exercice trop brutal, trop intense ou trop long contribue à traumatiser le cartilage de votre animal

 

Les solutions et traitements contre l’arthrose du chien

  • L’exercice régulier et modéré est primordial pour éviter la perte musculaire et entretenir la mobilité articulaire. Privilégiez la marche mais également la natation ou encore des séances d’hydrothérapie.
  • La mobilité de votre animal est directement liée à l’intensité de sa douleur. Pour qu’il reprenne une activité normale, il est nécessaire de supprimer l’inflammation qui occasionne la douleur. Des anti-inflammatoires doivent être prescrits par votre vétérinaire.
  • Si le traitement est long alors une prise de sang est indispensable pour vérifier le bon fonctionnement du foie et des reins
  • Lorsque les premiers signes de l’arthrose sont dépistés, administrer des compléments alimentaires aide le cartilage à mieux se nourrir, à ralentir son vieillissement, et à mieux résister à l’usure.
  • En complément, votre vétérinaire peut vous conseiller des séances de médecine chinoise qui aident à améliorer la mobilité de vottre animal

Une seule phrase à retenir :

Un bon vieillissement articulaire c’est une prise en charge précoce ET des traitements adaptés à votre chien